23/02/2005

En ce jour particulier

Tu as le droit Yeyelle de regarder (j'ai dit juste regarder !) le beau torse de Brad.....Je te souhaite un joyeux anniversaire !  Groooos bisous

14:09 Écrit par Lalasi | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

07/02/2005

J'me sens bien

Je suis de nouveau moi !
J'explique : durant 6 ans j'ai eu des centaines (oui !) de médicaments, j'ai eu des antidépresseurs, des neuroleptiques, des somnifères, des anxiolytiques, des médocs sensés stabiliser mon humeur, j'ai même eu droit à des médocs pour épileptiques.  J'ai été hospitalisée plusieurs fois, avec perfusions et de nombreux médocs.  Durant 6 ans j'ai vu des psychologues, psychiatres, neuropsychiatres, acupuncteurs, sophrologues, yogi etc...
Grâce (ou à cause) de tout ça, je suis devenue étrangère à ma propre vie : droguée. Je n'avais plus aucune émotion, ah oui mon humeur était stable, mais à quel prix ?  Plus moyen de pleurer, ne plus savoir rire. J'ai eu également de nombreuses conséquences physiques : la plus visible : j'ai pris 40 kg....mais aussi un déréglement complet de plusieurs hormones, en bref j'étais ménauposée à 35 ans !
 
Il y a quelques mois de cela, j'ai senti que ça ne pouvait plus durer.  Plusieurs médecins me conseillaient d'arrêter ces médocs.  J'ai essayé plusieurs fois, mais les angoisses étaient telles que je n'arrivais pas à vivre.  J'ai repris les médocs.
 
Enfin, j'ai été voir une doctoresse homéopate.  On a décidé de faire un sevrage en douceur, de diminuer progressivement et de faire une cure homéopatique en parallèle.
Les premiers jours ont été très difficiles, j'étais submergée par des angoisses telles que j'en vomissais.  Un vrai sevrage de droguée.
Puis petit à petit les angoisses plus légères, les pleurs qui reviennent mais aussi les rires !!  Au fur et à mesure des jours je me sens mieux, je me lève le sourire aux lèvres, je m'amuse avec les enfants, je me sens bien chez moi, j'ai envie de faire plaisir à tout le monde et... le meilleur : ma passion pour la lecture est revenue....je dévore livre sur livre.
 
Aujourd'hui je sais que je suis encore fragile et qu'une petite phrase peut me faire plonger, mais je sais aussi que je m'en sortirai.  Je suis heureuse.
 
Vive la vie !

12:02 Écrit par Lalasi | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |